Discours par Éliane (S.M.)

Extrait de la Bible: Jean, ch.14, 11-13
Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres.
En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père;
et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.…

L’histoire de la vie que notre grand frère Jésus est venu vivre sur Terre agit comme un rappel de notre feu sacré divin, de notre essence spirituelle, c’est-à-dire de notre nature remplie d’amour pur connectée à l’Esprit, au Dieu de notre connaissance. Sa vie nous donne un aperçu de tout l’éventail des dons spirituels que chacun d’entre nous peut développer, dans le respect de nos choix : la communication avec la Source par le recueillement et la prière, la sagesse des messages inspirés d’en haut, les discours, le pouvoir de guérison, etc.

Ces dons se révèlent par la Foi, que Jésus nourrissait continuellement. Il a aussi démontré un côté très humain en vivant ses émotions et des difficultés qu’il transcendait par moments grâce à l’Esprit divin. Sans oublier la puissance de la protection et du pardon, en s’éloignant de ce qui lui causait du tord, et en demandant pardon pour des gens qui ont causé sa perte, sans dénigrement ou esprit de vengeance.

Dans l’humilité, il nous rappelle qu’il n’est pas au-dessus des autres et que ces dons sont accessibles et praticables par tous, que ce feu sacré divin est présent en chacun d’entre nous, et que l’on peut, grâce à l’évolution, développer cette Énergie plus fort que jamais sur cette planète. Jésus, comme beaucoup d’autres, a emprunté le chemin de la Lumière au cours de sa vie terrestre et a semé des graines pour que l’on puisse cultiver encore plus les fruits de cette Force d’Amour, de ce Feu sacré.

Il suffit de regarder autour de nous, dans la nature, pour être en contact avec ce moteur de vie incroyable. On y observe une force de vie pure dans les petites graines qui font leur chemin dans la terre, et parfois dans roche. On y voit la destruction causée par une éruption volcanique, et la végétation qui renaît ensuite, plus riche et plus dense. La force de vie y côtoie la nécessité de la mort et la puissance de la renaissance, dans un cycle de vie qui nous permet de comprendre l’importance de l’Amour et de la compassion. On peut même ressentir cette énergie invisible qui relie tous les êtres vivants et s’en nourrir.

Nous vivons tous des moments difficiles : que ce soit la maladie, un accident, la perte d’un être aimé ou d’un emploi ou des difficultés familiales… Quand on s’accroche à l’Amour malgré tout, on rencontre inévitablement notre lumière, connectée avec le Grand Tout. Grâce à la persévérance et à un certain engagement, cette lumière grandit, nous apportant un bien-être de plus en plus présent et durable.

Éliane (S.M.)