Discours par François (S.M.)

coeur-guide
Une lettre dédiée à un ami

À toi mon ami, 

Je t’écris cette lettre, pour te dire simplement je t’aime. Mais j’aimerais te parler d’une vie, qui a bouleversé notre univers. Je ne pensais pas que je serais un jour l’acteur de ma propre vie. Je ne contrôle plus rien, je laisse la vie m’amener là où elle veut. C’est difficile, mais ça vaut la peine.
Mais tu sais, que nous les humains, nous jouons une immense pièce de théâtre, qui nous amène dans plusieurs aventures. La plus importante est la perception de notre vie. Tu sais que la vie comporte différents scénarios, que n’importe quelle histoire que nous connaissons. La plus belle chose de cette aventure, c’est qu’elle est différente pour chaque humain sur cette terre.
L’aventure de la vie, mon ami, nous savons rarement la finalité, mais quelquefois nous essayons de trouver l’enjeu principal ou le dénouement de ses actions et quand nous avons réussi, nous sommes heureux. Vois-tu, la vie c’est un défi. Avant de parler de la personne que j’admire le plus, je veux terminer en disant : que le seul mouvement vers lequel on doit s’orienter, c’est l’amour inconditionnel.
Tu sais sur cette belle planète que nous habitons, ont surgi des sages admirables qui répandent leur lumière ou leur compassion en nous. Leurs paroles nous tirent sans cesse vers le haut. Je ne dirais pas son nom, mais un Sage s’est levé et Il est allé vers l’absolu de la vie. Il a pris sur lui toutes les douleurs du monde en donnant sa vie.
Chaque nuit, je lui adresse mon amour et je lui demande de me pardonner mes jugements envers autrui et aussi mes propres jugements sur moi-même qui m’éloignent de lui. Dans mes prières qui me réconfortent avant de dormir, je lui donne ma gratitude de tous les bienfaits et aussi sans oublier mes leçons qui me font grandir dans cet amour inconditionnel.
Cher ami, en donnant sa vie, ce n’est pas pour pleurnicher dans la souffrance, Il s’est laissé clouer sur la croix pour montrer au monde que l’amour inconditionnel est possible. Un amour comme sa propre mort, pour dire à ses bourreaux : 
« Pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font. » (Luc 23:34)
Ces paroles adressées à Dieu, il s’adresse à moi et à toi mon ami. Ces paroles qui coulent dans mes veines depuis longtemps, ses mots m’appellent pour dire clairement de participer au Pardon divin, qui m’amènerait à devenir un humain sage selon le plan divin, et mon unicité de mon être deviendrait avec toi une immense énergie divine qui s’unirait avec le Tout.
Sa mort n’est pas seulement une preuve de l’absolu de la vie, mais celle de l’absolu de l’amour. Mon ami, cette mort s’est transformée en une vraie naissance de l’Amour et cet Amour, est notre seul but et mission sur cette terre. J’aimerais aller aussi loin que lui, peut-être pas dans cette vie ou autre vie, car il me manque encore de sagesse et de compréhension sur le jugement, mais un jour, je serai plein d’amour et je serai à côté de Lui.

Merci Joshua, on peut admettre, quelle que soit la conviction de chacun, que tu as bouleversé notre conscience humaine et Tu nous la montré.

François (S.M.)